Quels aliments pour grossir des fesses

Vous rêvez d’avoir des fesses rebondies et bien musclées ? La première idée qui vient à l’esprit est, bien entendu, de faire du sport. Mais l’alimentation peut aussi être une alliée précieuse pour muscler les fesses. Découvrez ci-dessous une liste d’aliments pour grossir des fesses.

Pour vous aider à faire des menus « spécial fessier » au quotidien, le centre fitness à Paris I Love My Popotin a classé pour vous des groupes d’aliments.

1- Les légumes

programme nutritionnel

En général on les conseille pour perdre du poids, ce qui est vrai. En revanche, certains légumes peuvent vous aider à avoir de jolies fesses. C’est le cas des épinards. Peu caloriques en effet, ils contiennent énormément de silicium. Notre corps produit naturellement cette substance pour développer la masse musculaire. En absorber une plus grande quantité via votre alimentation est donc bénéfique. Les épinards ne sont pas les seuls à pouvoir vous apporter du silicium.

Le concombre est, lui aussi, bien placé à condition de ne pas l’éplucher : c’est dans la peau que se trouve toute sa richesse. Il faut donc acheter du concombre bio. Le poivron rouge, souvent écarté de nos assiettes car il est parfois difficile à digérer, est pourtant un allié précieux. Par ses propriétés diurétiques et tonifiantes, il favorise l’élimination des mauvaises graisses. Il a aussi un effet stimulant sur la production de collagène qui aide à développer la masse musculaire. Le soja enfin, qui est bien longtemps resté absent de nos habitudes alimentaires est une source de protéines végétales importante. Il favorise lui aussi le développement musculaire.

Bien sûr nous n’oublions pas les légumes secs : lentilles, pois chiches, haricots blancs… qui sont très riches en protéines végétales.

2- La viande et les poissons riches en protéines

Il convient de privilégier les viandes maigres telles que le poulet et la dinde riches en protéines. En les préparant grillées, sans matière grasse et sans sauce, les viandes blanches favorisent une jolie silhouette. Quant aux poissons en revanche, ce sont les poissons gras qu’il faut privilégier pour avoir un joli fessier. Le maquereau arrive en tête, suivi de près par le saumon, le hareng et le thon qui sont, eux aussi, bien placés. Ce sont des mines d’or de protéines!

N’oubliez pas les œufs dans vos menus. Les acides aminés qu’ils contiennent sont précieux. De plus, il existe de nombreuses manières de les cuisiner ce qui vous permet de varier les plaisirs.

Pour en savoir plus, rappel des aliments protéinés

3- Les féculents pour renforcer la masse musculaire des
fessiers

Qui dit régime dit souvent « adieu les féculents ». Et bien c’est une erreur, car les féculents ne font certes pas maigrir mais ils musclent et galbent le corps. Les pâtes, par exemple, riches en glucides, permettent une prise rapide de la masse musculaire (ce n’est pas pour rien que les sportifs en consomment avant les compétitions). Pâte, quinoa, semoule, riz… sont des ingrédients très faciles à préparer même pour si on a peu de temps à passer dans la cuisine.

4- Les fruits

Certains d’entre eux sont vos alliés pour avoir un fessier galbé, tout en apportant à votre organisme les vitamines dont il a besoin. C’est le cas de l’ananas. Le collagène qui émane de la vitamine C contenue dans le fruit aide considérablement au développement des muscles. Les fruits secs tels que noix, amandes, noisettes sont également très riches en protéines. Attention malgré tout, car ils sont aussi très caloriques, il faut donc les consommer avec modération. Et les cacahuètes salées n’entrent pas dans ce menu bien entendu !

5- Les produits laitiers

Fromages et yaourts sont particulièrement riches en acides aminés qui aident au développement musculaire. La ricotta est reconnue pour favoriser l’augmentation de la masse musculaire et elle peut être facilement intégrée à la préparation de vos menus (salade, plat cuisiné et dessert).

Que boire ?

De l’eau, toujours de l’eau, encore de l’eau

Mais pas seulement. Le thé vert constitue une boisson idéale tout au long de la journée. A éviter, bien sûr, les boissons sucrées et autres sodas qui apportent uniquement des calories, sans désaltérer.

Quel sport pour muscler mes fesses ?

elastique

Il est bien évident qu’un mode de vie sain et une alimentation équilibrée sont incontournables pour être en forme. Si on associe un peu d’exercice, on obtient des résultats spectaculaires.

Vélo, footing, natation… le choix est varié. Mais pour celles qui ont un emploi du temps chargé, ce n’est pas toujours facile. Heureusement, il existe l’élastique de musculation. C’est une solution simple, efficace et qui peut se faire à la maison dès que vous avez un petit moment. Ce petit accessoire vous permet de faire, chaque jour, quelques exercices ciblés pour vous muscler et faire grossir vos fesses. Petit et léger, il est facile à glisser dans un sac, il vous suit partout même en vacances.

A cela, vous pourrez ajouter des massages quotidiens avec de l’huile de fenugrec, sur les zones que vous souhaitez développer. Très riche en protéines et en vitamine C, le fenugrec aide considérablement au développement de la masse musculaire et à faire grossir fessier et poitrine.

Avec ces quelques conseils, vous allez sans aucun doute atteindre vos objectifs. Nelson, coach du centre de musculation à Paris I Love My Popotin, vous conseille, contactez-le ici…

Récapitulatifs des principaux aliments qui font grossir
des fesses

Les légumes Epinard, concombre, lentille, pois chiche, haricot blanc
Les protéines Viande blanche, œuf, poissons gras
Les féculents Pâte, riz, quinoa, semoule…
Produit laitier Yaourt, fromage, fromage blanc, ricotta
Boisson Eau et thé vert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *